DURATY
alias Jean-Fred COMBET-JOLY

Je suis né le 28 juin 1936 à Boulogne-Billancourt pendant les manifestations du Front Populaire. Après une enfance heureuse à Blois, le pays de Robert-Houdin, je suis entré aux Beaux Arts où j’ai étudié avec passion la peinture, la sculpture et la gravure.

J’aurais aimé poursuivre une carrière artistique, mais l’armée m’a enrôlé pour 29 mois, d’abord en école d’officiers, puis en Algérie pour commander une section.

À mon retour, j’ai pris conscience que la vie d’artiste serait difficile et semée d’embûches. J’ai alors bifurqué vers le marketing et la communication publicitaire.

C’est le métier que j’ai exercé comme cadre dans de grandes entreprises jusqu’à ma retraite.

Dès mon plus jeune âge je me suis intéressé à la prestidigitation. Mon grand-père faisait des petits tours de fin de repas que je le suppliais de m’expliquer. Dans les journaux pour enfants, je découpais des tours faciles et je me constituais progressivement un répertoire pour amuser mes copains et briller dans les fêtes de famille.

À cette époque, il était très difficile d’accéder aux secrets des professionnels. Alors que j’étais lycéen, j’ai eu la chance de trouver chez un bouquiniste mon premier livre de magie, « Dix séances d’illusionnisme » du Professeur Boscar (Rémi Ceillier).

Le sous-titre du livre précisait : « Sans aucune adresse, ni études spéciales ». C’est exactement ce qu’il me fallait. Puis j’ai rencontré Mickton, un magicien semi-professionnel qui m’a expliqué que la présentation était plus importante que le secret. À 14 ans, je présentais mes premiers spectacles dans les kermesses et les fêtes locales.

Au fil du temps, je me suis documenté et perfectionné en m’intéressant à toutes les formes de magie : scène, close-up, cartomagie, mentalisme… et je me suis produit régulièrement parallèlement à mes activités professionnelles qui m’ont amené à m’installer en région parisienne.

Entré à l’AFAP en 1962, j’ai participé aux activités de l’association et je me suis fait beaucoup d’amis. Les occasions de monter sur scène ne manquaient pas et je ne refusais rien : galas, spectacles pour enfants, mariages, soirées privées, présentation de spectacle… Les moments forts étaient ma tournée dans les colonies de vacances l’été et les arbres de Noël en fin d’année.

En 1975 j’ai publié mon premier livre « Magie pour les Amis ». Sans fausse modestie, je dois dire que ce fut un vrai succès, grâce au bouche à oreille les 500 exemplaires furent vendus en trois mois. Il faut savoir qu’il y avait peu de livres magiques sur le marché à cette époque. Jean-Pierre Hornecker commençait à peine son business.

Les tours du livre furent bien accueillis et l’Amicale de Lyon m’engagea pour ma première conférence à l’occasion du congrès national.

En 1982 les élections de l’AFAP me propulsèrent au poste de directeur du Journal.
Avec Maurice Pierre nous décidâmes de transformer ce journal qui ressemblait à un bulletin paroissial en un véritable magazine avec photos, reportages et description de tours. A compter de cette date il prit le nom de « Revue de la Prestidigitation ».

Pendant 5 ans, j’ai assuré l’animation de la petite équipe de rédacteurs et les contacts avec les correspondants en régions.

Toujours en 1982, mon numéro comique “Magic Parade”, présenté au Congrès FISM à Lausanne, me valut d’être engagé dans de nombreux congrès étrangers : Italie, Espagne, Portugal, Angleterre, USA…

J’ai continué à décrire et publier mes créations et ma conception de la présentation de la prestidigitation dans une série de livres dont le succès m’a encouragé à persévérer. J’ai participé à plusieurs congrès comme conférencier, animé des stages d’initiation et de perfectionnement et continué à distraire les invités lors de soirées privées…

Aujourd’hui, je suis toujours aussi passionné par toutes les formes de la Magie, je sais que j’ai encore beaucoup de choses à découvrir et à apprendre. Je continue à tester de nouvelles idées, à perfectionner mes techniques et à noter ce qui sera peut-être demain mon meilleur tour.

Si vous voulez en savoir plus sur le contenu de mes livres, rendez-vous sur mon site internet : www.duraty.com

print

%d blogueurs aiment cette page :