Arnaud Lhermitte

Chers amis, une fois de plus nous avons passé une très bonne soirée.

Non, non, on n’a pas fait sauter les crêpes mais c’est vrai que cette veille de chandeleur s’est plutôt déroulée sur le champ du leurre et autres gimmicks trompeurs.

Peter aux manettes entame une démonstration de sac en papier idéal pour percer les mystères de la carte au couteau, puis laisse la parole à Francis Baranowski qui nous ouvre les pages de son classeur à prédictions, une invention très astucieuse qu’il expose à l’envi dans les 

moindres détails et que ça donne envie de le fabriquer derechef.

Henri Pou propose ensuite un petit tour de pièces rapide, en l’espèce une sorte de matrix de main à main mettant en pratique le pop-up move. Fidèle à sa gentillesse, il nous en délivre les ficelles, nous le désosse morceau par morceau avec les précisions d’un expert. Je l’ai personnellement vu plusieurs fois exécuter cette routine et c’est un bonheur à chaque fois.

 Peter reprend les rennes de la soirée et propose le tirage au sort du portrait.

Je ne sais plus si je vous en avais parlé mais, sur une idée de Fabrice Ovaere, à chaque soirée aura lieu le tirage au sort de l’un d’entre nous. Il pourra faire en quelques lignes son auto-portrait qui sera mis en ligne sur le site de notre club. Des lignes en ligne, c’est bien !

Ceci afin que nous nous connaissions un peu plus. Vous pouvez dores et déjà découvrir qui sont vraiment Fabrice Ovaere, Alin Devals et Michel Lallement qui se sont pliés à l’exercice avec amusement. Ce soir, c’est Gérard Kunian que le sort a choisi.

La soirée continue avec la participation de notre dernière recrue, El Harag, qui joue de technique avec l‘aide de Coco enrichi par les conseils de Nicolas. Gérard Kunian en self-contrôle nous offre une routine inspirée de Patrick Page, Maxime Personnaz, lui, s’est inspiré d’un matrix à une main de Chad Long qu’il réalise de main de maître – c’est le cas de le dire –  et Coco enchaîne avec une très jolie routine de pièces et jetons de casino « fait maison” à l’issue de laquelle, comme à son habitude, il nous donne les moindres détails de sa fabrication.

Coco, encore lui, enchaîne avec le tour de la «carte bleue du magicien”, une routine astucieuse pour faire apparaître les billets de banque sous le nez du spectateur.

La soirée touchait à sa fin et Peter s’apprêtait à tirer le rideau de la salle Zoom mais, quand c’est bon, on en veut encore. Alors Henri Pou a forcé les portes et s’est mouillé pour une dernière routine “un petit tour rapide” comme il aime à le dire (et donc ça ne se refuse pas), une variante de l’huile et l’eau qu’il a glissé en douce pour notre plaisir, suivi, puisque la porte était ouverte, pas votre serviteur avec les As Mac Donald qui donnèrent à Maxime l’envie de twister les Aces comme dirait le Professeur et ce fut une réussite.

 Mais voilà, il a bien fallu s’arrêter et c’est avec sagesse et l’envie de retrouver très vite une nouvelle réunion que nous nous sommes quittés. Peter a tiré le rideau, on a mis sur Off et évidemment avec un mot d’ordre : Et vivement la prochaine !

Merci à tous et vivement la prochaine !

Arnaud

 

 

print

%d blogueurs aiment cette page :