Arnaud Lhermitte

(ah bon, j’croyais, mais ok, ça commence bien)

Bonjour à tous,
L’année commence bien !

Vous l’avez tous certainement remarqué mais depuis plusieurs jours et ça a même commencé l’année dernière, Vincent, notre cher secrétaire (perpétuel ? pas si sûr), a régulièrement rempli notre boîte aux mails de courriers d’alertes, d’invitations, de prières, de convocations, de sollicitations, d’exhortations, de pense-bêtes et autres sommations qui ressemblaient à des mises en demeure

sympathiques (pour une fois) puisqu’on était invités à rester chez nous pour nous réunir.

En bref, il fallait être là ce soir pour l’Assemblée Générale de notre Association.

Visiblement son invitation a fait un carton puisque la salle de Zoom était remplie et pas par n’importe qui.

En passant d’une fenêtre à l’autre (c’est chouette le Zoom parce que même en plein hiver, on peut laisser les fenêtres ouvertes sans prendre froid), on a pu côtoyer du beau monde au balcon sans tison ; au hasard et pour n’en citer que quelques-uns, monsieur Duraty siégeait près de monsieur Baranowsky, Henry Pou qui était de mèche cherchait désespérément le micro alors que tout le monde l’entendait jurer, Coco de Noix mettait une dernière touche à son costume, le Capitaine (Nemo) buvait un coup à la santé des présents, le Major Banks lissait ses baccantes, notre cher ami Pallas se calfeutrait dans son grand manteau, Fabrice Baudry toujours au garde-à-vous, Alain Filaos la tête dans les étoiles, le fidèle Patrick, Rivé à son PC, Claude Abacus tenait le siège dans son fort intérieur et l’ami-mosa était planté devant son écran. De nombreux autres comme messieurs Cerise, Saccomano, Le Pêcheur, Monlouis, Chavagneux, Petiot, Zilliox, JJ. Journeau, Béranger, Lallement, Pesciera, Kunian, Bourhis, Platine, Domez, et même les plus jeunes comme Reda, Valentin et Rémy etc.………  attendaient le top-départ.

(que tous ceux que je n’ai pas cités veuillent bien me pardonner, le etc. veut dire “ettousceuxquiétaientlàmaisjen’aipaslamé-moireassezgrandemaisc’estcommesijelesavaiscités”).

20 heures. Vincent dans le Hall prêt à ouvrir la séance laisse place au maître de cérémonie, j’ai nommé Peter Din qui, une fois de plus, avait les mains sur les manettes.

Ce fut une soirée orchestrée sous le signe des remerciements et des hommages.

Moi, je croyais que comme chaque année on allait partager la galette traditionnelle, mais au lieu de ça on a eu droit à une soirée d’échanges qui a fait la part belle, pour l’entamer, au président Rouby.

Nous avons tout d’abord écouté avec respect et intérêt la lecture de son rapport moral ainsi que son hommage touchant vers la mémoire de Francesco Palmieri qui, comme chacun sait, nous a malheureusement quittés au printemps dernier.

Jean-Claude Roubeyrie ne se représentant pas à sa succession, je crois qu’il faut ici encore une fois remercier notre président qui, 6 ans durant, a œuvré à la vie de notre association et qui n’a été avare ni de son temps ni de sa disponibilité. Son message nous a tous ému et nous suivrons ses conseils en nous laissant contaminer par la bonne humeur et le plaisir d’être ensemble et de partager notre passion commune.

Les remerciements fusent également pour Vincent et tout le travail qu’il a fourni avec sa générosité habituelle.

Secrétaire, ça n’a l’air de rien mais ce messager sagittaire n’a fait que s’agiter pour nous plaire, merci Vincent !

– 20 h00. Ouverture officielle de l’AG, Peter lance la lecture des écritures et en voiture pour les candidatures !

La procédure c’est sûr n’est pas dure, on remplit sans rature griffure ou garniture en suivant la nomenclature et on vote pour les mandatures.

En attendant le dépouillement qui prend du temps, papotant, échangeant et haletant, les participants impatients mais souriants demandent en suppliant c’qu’on attend pour mater le « Challenge ». Épatant répond Coco chuis partant ! Et vlan !

Une idée de Thom’As relayée et mise en montage par Coco – un grand merci encore une fois – et on a droit à 10 minutes de tours courts exécutés par les uns et les autres et s’enchaînant les uns à la suite des autres. Coco buvait du petit lait, du plaisir juste pour le plaisir. Cette idée pouvant en donner d’autres, cela nous amena à reparler du projet de spectacle du CMP. Mais pour ça, rendez-vous le 18 janvier prochain, la soirée sera dédiée à ce projet, vous serez prévenus en temps et en heure, mais notez-le dès maintenant, le sujet vaut le détour.

– 22h30. Résultat des élections, confirmation des décisions et appréciations sans négociations ni discussions.

Peter Din et Thom’As Chavagneux sont élus haut la main avec la presque unanimité des votants (98,2222 %, faut l’faire !).

Et voilà chers amis comment s’est terminée notre réunion de rentrée, une fois de plus ce fut une réussite !

Je vous l’avais bien dit, l’année a bien commencé même s’il n’y avait pas la galette.

Alors bonne année à tous et à la prochaine !

AL

  1. Je viens d’apprendre que le CMP est doté d’un nouveau président, et pas des moindres, Peter Din et que Thom’As Chavagneux le secondera en tant que secrétaire. Avec les autres membres du conseil, Coco secrétaire adjoint, Henry Pou Vice Président, Pierre le Pêcheur Trésorier, et Fabrice Baudry nul doute qu’ils rendront possible l’avenir du Club (comme a si bien dit Rouby via Saint-Ex). L’année commence vraiment très bien !

Arnaud

print

%d blogueurs aiment cette page :