Arnaud LHERMITTE

Arnaud LHERMITTE

Benji

Benji

Photographe

Fabrice OVAERE

Photographe

Soirée Scène du 5 novembre 2018

Les Appliculeurs

Ce soir-là, on allait aborder la magie d’une manière scientifique en faisant parler les hautes technologies manipulatoires, les nouvelles mesures illusionnistes, la magie High Tech, les applis derniers cri, les smartphones, et autres applis futuristes étaient de sortie.

 Une programmation mitonnée à l’hologramme près. Du beau monde dans la salle ? Saluons au passage Doc 3J, récemment primé à Arcachon et notre champion Adrien toujours présent dès qu’il a un moment entre deux cocktails.

En avant-première, l’ami Max, constant (de Planck ?) comme à son habitude, entonna mécaniquement son quantique pour rameuter le maximum de participants, mais n’en fit pas des kilos pour lister les volontaires, en toute relativité bien évidemment (comprendra qui voudra le 19 novembre :), et il en ramena, vous allez le voir !

Jean Christophe ouvrit le ban pour la farandole de technofolies et laissa place aux appliculteurs.

Premier en nombre : Francis qui joua les bureaux de change en une nanoseconde avec le Money Switch de Michaël Châtelain.

 Atomix ouvrit l’œil d’une oreille attentive (dès qu’on parle technologie, il est pile à l’heure) quand Henri Pou revisita tel un électron libre les foulards de Monsieur Slydini suivi par Pascal qui, en mâle de délicieuses rencontres, nous plongea dans un speed dating à la carte, personnel et surprenant.Guillaume joua d’abord une petite pièce à la main chaude, un numéro qui nous fit vibrer de la tête aux pieds et enchaîna avec Digital Force bag, une appli fondamentale à tester.

 Vient alors le tour de Romain pour faire un Triomphe, selfie à l’appui suivi par Marc qui nous bluffa lui aussi avec un change de carte au smartphone (on a les photos).

 Coco de Noix (particule élémentaire ?) notre Géo Trouvetou préféré essaya de nous enfumer avec la vieille querelle des anciens et des modernes et mêla astucieusement e-cigarette, e-fumée, e-light pour nous faire partager les trouvailles et bricolages dont il a le secret.

 Max (la menace ?) sorti de son sac à bidouilles quelques vieux trucs dont les applications n’ont rien à envier aux nouvelles : un portemonnaie à combustion spontanée, des ballons à bulles et des pinces crocodile, tout l’art de récupérer et d’adapter. Champagne, Max !

 Thomas avec doigté nous fait une démonstration haute en couleur ( !) de cette merveille technologique qu’est le Hand spinner, du bout des doigts, ça tourne, ça s’allume, ça écrit, ça gravite et ça révolutionne à tour de bras. Ce qu’il faut c’est un bon réglage, mais quand c’est fait, ça va. On a bien rigolé en tout cas.

Et Éric qui n’était pas en reste innove lui aussi avec un tirage de carte pas banal et spectaculaire pour laisser les mots de la fin à Adrien et Doc3J qui nous vantent les avantages de dernières innovations que sont les ventilateurs 3D et les systèmes holographiques de scène avant de disparaître dans la fumée d’une e-cigarette de choc.

 Voilà résumé autour de quoi gravita l’espace-temps de cette soirée et je vous promets que côté intelligence, il n’y avait rien d’artificiel.

 Et maintenant merci à tous et fermions le ban !

 Arnaud LHERMITTE

Découvrez les photos de la soirée.

print

Inscrivez-vous sur notre groupe Facebook

Afin de pouvoir échanger entre-nous sans regards profanes.

L'occasion de prolonger l'esprit de nos réunions et provoquer des rencontres magiques.

Merci beaucoup et à bientôt.

%d blogueurs aiment cette page :