Arnaud LHERMITTE

Arnaud LHERMITTE

Compte-rendu

18 juin 2018 – des tours “à la pelle” !

Le thème de la soirée close-up portait sur les bijoux, bagues, colliers, cordes et lacets… et c’était pas des vieilles ficelles comme vous allez vous en rendre compte.
 
La soirée a commencé par une intervention passionnante deThierry Collet qui nous a exposé sa manière d’approcher la magie et qui cherche un-e assistant-e à mi-plein-temps pour le seconder (pour les personnes intéressées, notre ami Benji adressera ses coordonnées par mail).
 
Puis la soirée a embrayé avec Marc qui est allé à la pêche aux nœuds d’une seule main et nous a présenté d’un air détaché une jolie routine de bague qui ne veut pas rester attachée à son cordon et qui se noue et se dénoue à volonté.  Bague à part, c’était bien enlevé.
 
Owen Nemo nous a ensuite entraîné dans une histoire de fous à lier et délier les cordons de sa camisole, de quoi nous mettre les nerfs en pelote.
 
La soirée débutait donc très bien et Nico nous a mené par le bout du nez : avec son anneau et sa corde, il a fait un effet bœuf ! Mais de bout en bout, son histoire tenait tout de même debout (2 bouts ?).
 
Et pour terminer la série, l’ami Gambin, nous a démontré tout en rondeur qu’avec lui, son anneau ça tourne.
 
On avait donc fait le tour des tours qui tournent rond et c’est au tour de Jean-Pierre de nous montrer une évasion à la Erich Weisz (Harry Houdini voyons, ça n’échappe à personne !), une jolie petite illusion autour d’une carte à jouer enlacée dans un ruban de soie, ça nous a troués !
 
La soirée aurait pu se terminer là mais voilà que Vincent nous sert un véritable petit bijou dont il a le secret, une perle rare : celles du fakir.
Et nous nous mettons à rêver dans un autre registre au rythme des perles qui apparaissent et disparaissent, il les avale et les recrache, il enfile les passes et égraine les effets avec sa bonne bille (à mon avis il a avalé un collier tout entier avant de monter sur scène). C’est simple, beau et poétique (et toc !).
 
Romain, un nouveau venu – et bienvenu – nous sert à la carte le coup des rois deux fois de suite, et passe la main à Tibo qui, tel un zazou dans le métro, nous transporte avec son Bel-Air entre les stations de la capitale. Un pti tour de passe-passe Navigo de son invention et Bonne-Nouvelle, il n’était pas en grève lui au moins ! Bercy beaucoup Tibo, ton tour il est pas Ternes, c’est Duroc (Iéna pas un pour rattraper l’autre).
 
Jean-Marie toujours aussi inventif n’est pas en reste avec son petit paravent d’où les perles s’évanouissent pour former collier et pour rester dans le mode précieux, Jean-François clôt la soirée en se pliant à une belle démonstration d’orimagie pour faire apparaître du bout des doigts une magnifique bague… et ainsi, la boucle était bouclée !
 
Franchement, cette soirée bague et anneau fit bonne alliance et fut rondement menée, je vous la corde !

Découvrez les photos de la soirée.

print

Inscrivez-vous sur notre groupe Facebook

Afin de pouvoir échanger entre-nous sans regards profanes.

L'occasion de prolonger l'esprit de nos réunions et provoquer des rencontres magiques.

Merci beaucoup et à bientôt.

%d blogueurs aiment cette page :