Community

Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Question de Seine, de cène? non seulement de scène

Bonsoir

j'ai remarqué que le plus difficile pour la plupart d'entre nous ( les magiciens en devenir) est de passer des routines entre nous à la scène, ou même à la mise en situation de type professionnelle, faute de possibilités pour les amateurs. Les seules possibilités sont l'AG, les mardis de la magie et le coup de pouce au double fond.

C'est pour cela que je trouve que l'idée d'un spectacle organisé par le cercle est très bonne de même que de présenter l'examen d'entrée devant un public. Le problème est que pour certain la scène est paralysante.

J'ai pensé à deux autres solutions possibles au sein du club:

- Répertorier les professionnels qui font de la scène, du close up,  du salon mais de manière professionnelle s'il accepteraient pendant un temps donné dans l'année qui suit l'examen par exemple de prendre les personnes qui en font la demande avec eux dans leurs spectacles sur le modèle du compagnonnage

- Une autre solution serait que le CMP négocie avec une ou deux petites salles de spectacles dans Paris  (jusqu'à 50 places c'est moins stressant) des tarifs de location préférentiels pour que ceux qui le veulent puissent se regrouper à plusieurs et faire de la scène. Si 5 personnes se regroupent, chacun n'aurait que 10 à 15 mn à tenir la scène , si chacun amène 10 personnes et que le billet est à 10 euros ça amorti complètement la salle.

Magicalement

Bonjour Philipe,

Je te remercie pour ce message et je vais te donner un avis sur les deux sujets que tu proposes.

1/ Le Compagnonnage.

C'est en effet sur le papier une très bonne idée. J'ai par le passé engagé de jeunes magiciens pour m'accompagner sur mes spectacles en échange de service (faire la régie, conduire...), je précise qu'ils étaient payés.

Après expérience, je suis un peu plus septique sur la chose, car j'ai remarqué que malheureusement le comportement de mes "assistants magiciens" n'était pas souvent destiné à s'améliorer ou à créer leur propre spectacle, mais trop souvent pour copier à la virgule prêt ce que je réalisais et même parfois démarcher mes clients en leur proposant de venir travailler pour moins cher que moi.

Toutefois, ce n'est pas inhérent aux débutants. J'ai même eu des magiciens un peu moins débutants et même bien connus qui ont fait la même chose, alors que je les avais engagé dans les mêmes conditions que moi même.  Allant jusqu'à se faire engager à mon poste en cassant le tarif que je leur avait obtenu (le même que le mien), mais pour avoir le plaisir de prendre ma place ou de travailler 2 x plus longtemps pour le même salaire (baisse de 50% de la rémunération, va comprendre Charles !).

J'en suis donc malheureusement revenu à la formule la plus simple. Un assistant / régisseur est un assistant régisseur professionnel et il y en a beaucoup qui cherche à pratiquer leur métier pour faire vivre leur famille.

Je le regrette vraiment sincèrement, mais le monde magique est ainsi fait : l'éthique et l'honnêteté n'y existe que très rarement.

 

2 / Le CMP loueur de salle.

Alors là, la réponse est encore plus simple. Ce n'est pas possible car interdit. Pour louer une salle et y faire des spectacles il faut avoir une licence 3 autorisant la billetterie et une licence 2 permettant de produire ou organiser un spectacle, ce qui n'est pas le cas du CMP.

Le CMP ne peut louer une salle que pour son spectacle associatif et à titre exceptionnel.

Intervient ensuite les problèmes liés à la pratique déloyale (des artistes proposants des spectacles sans être payés ou pour un tarif de billetterie non en rapport avec les prix du marché. N'oublions pas que pour la plupart des membres du CMP, la magie est uniquement un passe-temps (bien que parfois pas mal lucratif et pas toujours légalement) et que pour d'autres c'est un véritable métier actuellement de plus en plus difficile. Le CMP se doit à mon avis de respecter et de ne pas empiéter sur le terrain des professionnels.

Toutefois, il existe des salles à Paris qui font de la scène ouverte, alors plutôt que de réinventer la roue, pourquoi pas se renseigner sur ce côté pour ceux qui ont envie de ce confronter au public.

Je te remercie une nouvelle fois de ta participation à ce forum, même si mes réponses ne sont peut-être pas tout  fait celles que tu espérais.

Amicalement,
Peter

 

Inscrivez-vous sur notre groupe Facebook

Afin de pouvoir échanger entre-nous sans regards profanes.

L'occasion de prolonger l'esprit de nos réunions et provoquer des rencontres magiques.

Merci beaucoup et à bientôt.